Chloé Petitjean Légerot & Jean-Charles Miot

11.10.2021 - 05.11.2021

Pour assister à la sortie de résidence

Projet

Le travail de Chloé, plasticienne, se situe à la croisée de l’art et du design. Il questionne l’espace et la manière dont on le pratique, les objets quotidiens et leurs usages. De manière transversale, elle traduit ce sujet au travers différentes disciplines : objet, installation, performance, théâtre musical, etc. Elle a principalement travaillé au sein du collectif Faubourg 132, dans lequel depuis 2013 elle interroge et expérimente les façons de fabriquer, d’habiter et de vivre ensemble. Ses créations sont souvent participatives et/ou activées par le public.

Animée par le désir de créer du lien par le biais de ses créations, elle a également entamé depuis quelques années un large travail prospectif et créatif autour de la table, lieu de convivialité par excellence, qui concentre rituels, règles de savoir vivre, manières de faire et habitudes qui sont des champs d’explorations récurrents dans son travail.

C’est d’ailleurs l’objet de son projet à la Fondation où Chloé a travaillé autour des patrimoines culinaires en s’inspirant du gyotaku : un art ancestral japonais consistant à reproduire des empreintes de poissons sur différents supports tels que du papier ou du tissu.
Elle a cherché à transposer ce principe technique au verre en prenant l’empreinte d’aliments bruts ou transformés et s’en est servi comme support ou moule pour le soufflage par exemple.
Les questions du rapport contenant-contenu et de la trace ont guidé ces recherches.
Cette méthode expérimentale lui a permis d’approcher différentes techniques verrières dans le but de composer un véritable banquet pétrifié.

Biographies

copyright – Chloé PetitJean Légerot

Chloé Petitjean Légerot

Artiste et designer, Chloé Petitjean travaille différents médiums, le plus souvent par le biais de collaborations. Elle a effectué sa formation à l’ESAD de Valenciennes, qu’elle a complétée par différents apprentissages tels que la céramique ou le moulage. Depuis 2013, elle travaille majoritairement au sein du collectif Faubourg 132 en région lilloise, puis en Nouvelle Aquitaine où elle s’est installée récemment.

]

Jean-Charles Miot

Jean-Charles Miot, souffleur de verre, est né au Mans en 1988. Après une formation au Cerfav à Vannes-le-Chatel, où il rencontre Laetitia Andrighetto; le couple participe à sa première exposition commune à la Biennale du verre de Strasbourg. En 2012, ils installent leur atelier à Mont-de-Marsan avant de rejoindre la Fondation d’entreprise Martell en 2017. Jean-Charles y a installé l’atelier verre où il collabore et accompagne des artistes en résidence.